NOTRE CHARTE ASSOCIATIVE

Publié le par cerbere

LOGO-1.jpg 

CHARTE DEONTOLOGIQUE

 

 

JE M’ENGAGE PAR LA PRESENTE ET DANS L’INTERET GENERAL DU CHIEN :

 

1.      A PROMOUVOIR UN CONTROLE STRICT DES NAISSANCES PAR TOUS MOYENS ET SUPPORTS, AUPRES DE MES CLIENTS, AUPRES DE TOUT PROFESSIONNEL OU PARTICULIER.

 

2.      A FAIRE PREUVE DE VIGILANCE DANS LA LUTTE CONTRE LA PROLIFERATION CANINE, EN PARTICULIER HORS DES STRUCTURES CYNOPHILES PROFESSIONNELLES ET RESPECTUEUSES D’UNE CERTAINE ETHIQUE.

 

3.      A RENONCER ET FAIRE RENONCER PARTICULIERS COMME PROFESSIONNELS A L’EMPLOI DE TOUTE VIOLENCE A L’ENCONTRE DU CHIEN DANS L’APPRENTISSAGE OU LES TECHNIQUES COERCITIVES. Ceci concerne en particulier l’utilisation d’accessoires de coercition tels colliers barbelés dits « torquatus », colliers à décharge électrique dits « de dressage » ou « anti-aboiements » et en général de toute chose vendue ou non, de toute technique destinée à inspirer la crainte de la douleur chez le chien.

 

4.      A REFUSER ET ENCOURAGER A REFUSER LE TRAVAIL DU CHIEN DIT « AU MORDANT » PAR LES PARTICULIERS ET PROFESSIONNELS.

 

5.      A REFUSER ET ENCOURAGER A REFUSER LE SYSTEME DIT DE « PENSION EDUCATIVE » CONSISTANT A « FORMER » LE CHIEN EN L’ABSENCE DE SON MAITRE .

 

 

6.      A VERIFIER, INTERVENIR SI POSSIBLE DANS LE CADRE DE LA LOI PUIS DENONCER ET FAIRE DENONCER AUPRES DE L’ASSOCIATION ET/OU DES AUTORITES COMPETENTES TOUT CAS DE MAUVAIS TRAITEMENT ET/OU VIOLATION DES CONVENTIONS EN VIGUEUR SUR LE TRAITEMENT DES ANIMAUX FAMILIERS APPORTES A MA CONNAISSANCE.

 

7.       A VERIFIER, INTERVENIR SI POSSIBLE DANS LE CADRE DE LA LOI PUIS DENONCER ET FAIRE DENONCER AUPRES DE L’ASSOCIATION ET/OU DES AUTORITES COMPETENTES TOUT CAS DE DE DETENTION OU TRANSPORT EN INADEQUATION AVEC LES BESOINS SOCIAUX, D’ACTIVITE ET/OU PHYSIOLOGIQUES ELEMENTAIRES DU CHIEN DONT MOI OU UN TIERS SERIONS TEMOINS.

 

8.     A VERIFIER L’APPLICATION DE LA LOI DANS TOUS LES CAS OU DES DISPOSITIONS PARTICULIERES DE PROTECTION DU CHIEN ONT ETE PREVUES PAR LE LEGISLATEUR ET NE SONT PAS APPLIQUEES. DANS LE CAS CONTRAIRE, A INFORMER L’ASSOCIATION ET L’ASSISTER A SA DEMANDE DANS SES INTERVENTIONS DE RAPPEL DE LA LOI.

 

 

9.      A FOURNIR AIDE ET ASSISTANCE A TOUT PARTICULIER, PROFESSIONNEL, ASSOCIATION OU AUTORITE LEGITIME QUI EN FERAIT LA DEMANDE LORS D’INTERVENTIONS CONCERTEES DE SAUVETAGE, D’APPLICATION DE DECISION JUDICIAIRE, DE MESURE DE PROTECTION CONCERNANT UN OU DES CHIENS.

 

 

10.  A NE JAMAIS UTILISER L’ASSOCIATION DE QUELQUE MANIERE QUE CE SOIT AFIN DE PROMOUVOIR MON ACTIVITE, MON ENTREPRISE OU MA CORPORATION .

Publié dans QUI EST CERBERE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article