CONDAMNATION POUR MEURTRE A MULHOUSE

Publié le par cerbere

Communiqué - Jugement rendu dans un cas de maltraitance à Mulhouse

 
             
 

L’homme récemment accusé d’avoir d'avoir tenté de brûler vivant un de ses chiens et d'en avoir tué deux autres vient d’être reconnu coupable des faits qui lui ont été reproché, par le Tribunal de Grande Instance de Mulhouse le 15 avril  2008 . Il a été condamné à 4 mois de prison avec sursis assorti d’une mise à l'épreuve ainsi qu'à une interdiction définitive de détenir un animal domestique.

Rappel des faits
:

A  Mulhouse, un homme est soupçonné d'avoir tenté de brûler vivant un de ses chiens et d'en avoir tué deux autres avait pu être interpellé suite aux témoignages de plusieurs personnes intervenues pour détacher le croisé berger et éteindre l'embrasement de son poil. L’animal avait été volontairement aspergé d'essence avant d’être brûlé. (source AFP)

L'homme a nié les faits durant sa garde à vue. Le parquet a jugé les éléments de l'enquête suffisamment conséquents pour demander des poursuites. Différents témoignages recueillis par le commissariat laissent penser que cet individu aurait tué deux autres de ses chiens et avait l’intention d’en tuer un quatrième. Il comparaîtra le 15 avril pour une audience au tribunal correctionnel.

 Il est essentiel que cet homme soit jugé pour ces actes cruels. Conformément à la loi du 6 janvier 1999, les sanctions pour ce type de sévices peuvent aller jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article